Arboriculture : définition !

Horticulture
image Arboriculture : définition !

Horticulture, arboriculture : définition !

L'horticulture et l'arboriculture sont toutes une branche de l'agriculture. Ces deux activités agricoles possèdent chacun leur rôle. Seulement, en quoi consistent l'horticulture et l'arboriculture ?

L'horticulture

Définition

L'horticulture exclut le secteur oléagineux, sylvicole et céréalier. Il s'agit d'une activité agricole qui vise à assurer la culture des légumes, des fleurs, des arbres et arbustes fruitiers ainsi que les plantes d'ornement. En outre, l'alimentation, la sécurité alimentaire, la préservation de l'environnement constituent les enjeux majeurs de l'horticulture. Cette activité d'exploitation agricole compte plusieurs secteurs, dont la floriculture, l'arboriculture fruitière, le maraîchage, la serriculture, la pépinière.

source: dictionnaire de l’académie française

Les différents types d'horticulture

L'horticulture désigne une filière focalisée dans les activités relatives au jardin. Ainsi, ce mode d'agriculture comprend l'horticulture légumière, l'horticulture fruitière et l'horticulture ornementale. L'horticulture légumière se concentre sur le fruit des plantes appartenant à la famille des légumineuses. L'horticulture fruitière (arboriculture fruitière) rassemble la production de fruit à vocation gastronomique et les fruits à pépins. L'horticulture ornementale parle des cultures de plantes destinées à la décoration d'intérieur ou d'extérieur.

L'arboriculture

Définition

L'arboriculture parle d'une activité anthropique consistant à cultiver des arbres. Cette discipline inclut l'étude de la physiologie végétale, de la climatologie, de l'interaction entre les arbres et leur environnement, de la pédologie (étude des caractères physiques et chimiques des sols). Ce type d'exploitation agricole étudie également les différentes techniques d'entretien des plantes. D'ailleurs, les activités se focalisent sur les soins des arbres, en l'occurrence la taille, les traitements phytosanitaires et les travaux de sélection.

Différents types d'arboriculture

Deux types d'arboricultures existent. D'une part, l'arboriculture fruitière requiert des compétences en matière d'entretien des arbres fruitiers et de production de fruit en verger. D'autre part, l'arboriculture destinée aux arbres d'ornement se focalise sur la décoration des espaces publics ou privés. Par ailleurs, la production de plants d'arbres renvoie à la pépinière arboricole et à l'horticulture. Contrairement à la sylviculture, l'arboriculture privilégie la qualité à la quantité et produit ainsi à petite échelle.

Travailler dans l'horticulture ou l'arboriculture

Les formations pour travailler dans l'horticulture

Les emplois du secteur sont nombreux et se déclinent de la production à la commercialisation en plus des services, des recherches et développements. En outre, des formations sont indispensables afin d'intégrer ce secteur et de s'imprégner de la culture des arbres. Après un parcours dans un lycée professionnel agricole, le candidat poursuit une formation de 2 ans afin d'obtenir le CAP. Le Bac pro nécessite 3 ans d'étude après le CAP. Puis, la formation continue avec le BTSA-pro horticole, accessible après 3 années d'étude.

Les qualités d'un arboriculteur

Le métier d'arboriculteur réclame une bonne capacité d'observation. Aussi, le professionnel encadre minutieusement les tiges, les branches, les feuilles et les fruits tout au long de la saison. La mission principale du métier consiste à repérer les éventuels risques de maladies et de nuisances portant atteinte à la productivité, ou la production de masse. L'autonomie et l'esprit d'équipe constituent de plus les autres qualités de l'arboriculteur. Par ailleurs, l'entrepreneur natif de la Tunisie Tarek Bouchamaoui encourage la pratique de ce mode d'agriculture. Pour ce faire, le cinquantenaire Tarek Bouchamaoui entamera un développement des terrains agricoles à Matmata, en Tunisie. pour plus de détails, rendez vous sur ce site